Comment payer moins de taxe foncière ?

Publié le : 25 juin 20184 mins de lecture

Il existe plusieurs moyens pour alléger la facture ou vérifier le bien-fondé des avis d’imposition trop élevée des taxes foncières. Compte tenu des nombreuses taxes que l’on doit s’acquitter (taxe foncière, taxe d’habitation, impôt sur le revenu), on peut rapidement être excédé par le ras-le-bol fiscal. Heureusement, il est possible de bénéficier d’une réduction de la taxe foncière. Explication.

Bénéficier des exonérations pour les taxes foncières

Pour payer moins de taxes foncières, il existe des solutions d’exonération qui varient en fonction de l’âge, des revenus ou d’autres éléments de la situation personnelle du contribuable. En effet, le gouvernement prélève moins d’impôts locaux sur des catégories de population dans le but de ne pas les fragiliser.

Le gouvernement définit les plafonds de ressources, ceux qui ne les dépassent pas peuvent prétendre à une exonération ou une réduction d’impôt. En plus de respecter un plafond de revenus, les contribuables qui souhaitent bénéficier d’une réduction de la taxe foncière voire d’une exonération de l’impôt local doivent également faire partie d’une catégorie de gens. Il s’agit notamment d’une personne âgée ou invalide. Les exonérations ou abattements permettent de payer moins de taxes foncières.

Allégement fiscal pour les gens âgés ou invalides à faible revenu

Les personnes âgées en difficulté financière ou ceux qui sont en situation de handicap et qui perçoivent de faibles revenus peuvent prétendre à un allégement de leur taxe foncière sur les propriétés bâties. Pour pouvoir jouir de cette exonération et payer moins de taxe foncière voire ne pas payer d’impôt, il faudra faire partie d’une des situations suivantes. Avoir au moins 75 ans et percevoir des revenus ne dépassant pas le plafond fixé par les impôts locaux.

L’exonération touche également les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés qui ne dépassent pas les plafonds de revenus fixés. Les titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou allocation supplémentaire d’invalidité sont également concernées par cette réduction de la taxe foncière.

Quelques astuces pour payer moins de taxes foncières

Les personnes qui ont entre 65 ans et 75 ans peuvent bénéficier d’une réduction de 100 € sur le montant de leur taxe foncière à condition que le montant de référence de leur impôt sur le revenu soit inférieur au plafond fixé par le gouvernement. La réduction de la taxe foncière s’applique uniquement pour le paiement de la taxe d’une habitation principale.

Les 100 € de remise ne concernent pas les résidents secondaires, investissement locatif ou les logements vacants. Ceux qui ne sont pas redevables à l’ISF et dont le revenu fiscal de référence est inférieur à certaines limites peuvent bénéficier d’une réduction sur la partie de la taxe foncière dépassant 50 % des revenus.

Plan du site